Démocratie locale et vie citoyenne

Présentation du groupe


Être démocrate, ce serait agir en reconnaissant que nous ne vivons jamais dans une société assez démocratique“, écrivait le philosophe Jacques Derrida. Il est fondamental pour nous de faire en sorte que la démocratie ne soit pas qu’un mot, mais une réalité dont chaque Parisien.ne puisse profiter au quotidien. Ainsi, nous souhaitons que soient améliorées les possibilités de démocratie participative dans notre ville, c’est-à-dire les dispositifs et les initiatives (de la part des pouvoirs publics et des citoyen.ne.s) qui permettent aux citoyen.ne.s de participer au processus de décision politique.

    A Paris, nous pouvons constater qu’il existe des tentatives de mieux associer les citoyen.ne.s à la politique de leur ville, mais la volonté n’est pas suffisamment forte et ces tentatives ne vont pas assez loin : le budget participatif de Paris propose aux citoyen.ne.s de voter pour des projets auxquels sont consacrés 5 % du budget d’investissement. Nous devrions pouvoir être associé.e.s au débat sur ce pourcentage et sur le cadre de fonctionnement, afin que notre vote sur le budget participatif relève d’un choix réel. Surtout, l’enjeu est selon nous de penser comment permettre aux citoyennes et aux citoyens de s’impliquer dans l’ensemble des décisions budgétaires, et pas seulement sur 5% du budget d’investissement, qui sont assez superficiels. Impliquons les citoyennes et les citoyens sur l’essentiel : proposons notamment la mise en place de référendums locaux sur tous les projets d’ampleur (candidature aux Jeux olympiques, grands projets d’aménagement de quartiers, tours de grande hauteur…) qui n’étaient pas inclus dans les engagements de mandature au moment de l’élection.

De plus, les catégories populaires restent encore trop éloignées de cette opportunité de s’exprimer, il faut permettre à chacun.e de se sentir concerné.e et capable de participer, l’égalité et la lutte contre l’exclusion sont deux priorités.

Pour associer les citoyen.ne.s aux décisions politiques de la ville de Paris, il faut donner les moyens aux organismes qui luttent tous les jours pour la participation de chacun.e de pouvoir réaliser leur projet. Les associations, actrices essentielles pour la participation des citoyen.ne.s, sont trop souvent étouffées par un manque de moyens – matériels, financiers etc. – et par le manque d’écoute de la part des pouvoirs publics. Nous voulons qu’il y ait une plus grande autonomie dans la distribution des subventions, et que plus de moyens soient donnés aux associations pour permettre le débat, la liberté des projets et qu’elles ne soient pas considérées comme de simples prestataires de services des municipalités. Nous voulons aussi développer le principe d’une démocratie d’interpellation, qui passe par le développement d’espaces de contre-pouvoir dont peuvent se saisir les citoyennes et les citoyens, en s’organisant collectivement, pour obliger les pouvoirs publics à tenir compte de leurs problèmes et à y répondre.

    Nous avons d’ores et déjà auditionné trois spécialistes de la démocratie participative pour réfléchir ensemble sur les possibilités d’amélioration à Paris : le 18 décembre 2018, Marion Carrel, maîtresse de conférences à l’Université de Lille, Loïc Blondiaux, professeur des universités en science politique à la Sorbonne et Rémi Lefebvre, professeur en science politique à l’Université Lille II, ont longuement échangé avec Danielle Simonnet sur ces questions essentielles. Nous avons également auditionné l’Alliance citoyenne d’Aubervilliers, qui aide les citoyennes et les citoyens à s’organiser collectivement pour lutter contre les injustices ou les problèmes auxquels ils sont confrontés, ainsi que Florence Poznanski, militante d’une ONG qui a travaillé sur les villes pionnières du budget participatif au Brésil.

A l’avenir, notre équipe cherchera à multiplier les auditions avec les acteurs et actrices de la participation des citoyen.ne.s, nous avons besoin de personnes motivées pour aller discuter de la démocratie et des possibilités de la réaliser, n’hésitez plus rejoignez nous !


L’équipe du groupe “Démocratie locale et vie citoyenne”

Pour participer au groupe, cliquez ci-dessous !

REJOINDRE