Merci !

Merci !

Edito de Danielle Simonnet pour Décidons Paris – 3 juillet 2020

Je remercie toutes celles et ceux qui ont voté pour la liste « Décidons Paris » soutenue par la France insoumise dans le 20e arrondissement lors de ce second tour. Je remercie également toutes celles et ceux qui l’avaient fait lors du 1er tour dans les autres arrondissements où nous n’avons malheureusement pas pu nous maintenir. Un grand merci également à tous les candidat·es, militant·es et signataires qui se sont impliqué·es dans cette aventure collective municipaliste que nous entendons bien poursuivre ensemble.

Je suis réélue au Conseil de Paris et Laurent Sorel siégera avec moi au conseil d’arrondissement du 20e. Vous pouvez compter sur notre totale implication pour assumer un rôle de lanceur·ses d’alerte, de relais des mobilisations sociales et écologiques et de porte-voix pour celles et ceux qui n’en n’ont pas.

Les listes macronistes, officielles comme dissidentes, ont été durement sanctionnées, à notre grande satisfaction, ne permettant ni à ses candidat·es à la mairie de Paris, Agnès Buzyn et Cédric Villani, ni à la maire sortante du 20e, Frédérique Calandra, de siéger au Conseil de Paris. La droite sarkozyste de Rachida Dati a également échoué dans sa tentative électorale de prise de la capitale.

Ce scrutin a néanmoins, d’abord et avant tout, été marqué par une abstention historique, d’autant plus forte dans les classes populaires, témoignant de la crise démocratique profonde de la 5e République. Il restera dans les mémoires, comme celui de la double irresponsabilité sanitaire et démocratique du pouvoir macroniste.

Aucun des grands enjeux posés à Paris n’est résolu. La lutte contre la gentrification, la défense des quartiers populaires et la bataille centrale du droit au logement digne et abordable restent à mener. Tout comme celles, étroitement liées, de la bataille écologique contre la bétonisation et pour la réduction de nos émissions de gaz à effet de serre, de la réappropriation citoyenne de la ville, contre la privatisation de ses services publics. À l’opposé du Paris des riches et des touristes, du tout pub et des JO antiécologiques, nos mobilisations à venir seront déterminantes pour construire une ville de l’entraide, la coopération solidaire et responsable avec l’ensemble des habitant·es francilien·nes.

Face à la crise sociale, qui n’en est qu’à ses débuts, et au gouvernement qui a bien l’intention de poursuivre ses contre réformes libérales, la période qui s’ouvre exigera de nous toutes et tous détermination dans les résistances à venir et d’autant plus de solidarité et d’auto-organisations citoyennes locales pour renforcer nos solidarités.

En espérant que chacune et chacun pourra profiter au mieux de la période estivale pour du repos bien mérité après cette année si particulière, je vous adresse à nouveau tous mes remerciements de m’avoir fait confiance !

Danielle Simonnet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *