PLUS QUE JAMAIS, NON AUX JO !

PLUS QUE JAMAIS, NON AUX JO !

La période qui s’ouvre nécessite plus que jamais de s’interroger une nouvelle fois sur la pertinence de l’organisation des Jeux Olympiques.
Cette interrogation existe depuis pas mal de temps et en 2019 des organisations françaises, japonaises, américaines, brésiliennes et coréennes avaient signé la Déclaration de Tokyo qui refusait les JO pour les dégâts de qu’ils causent. Danielle Simonnet avait participé et contribué à cette rencontre après s’être opposée à la candidature de la Ville au Conseil de Paris lors de son mandat de conseillère.
Maintenant, après deux mois de confinement de la population dans notre pays et alors que la crise économique est en train de s’ajouter à la crise sanitaire, voulons nous encore une compétition dont d’ailleurs presque plus aucun pays ne veut ?

A l’heure où la crise sanitaire a révélé cruellement les manques de moyens de notre service public de santé, à heure où nous avons subi les effets des délocalisations industrielles, à l’heure où nous avons pu constater que les populations les plus démunies et les plus fragiles ont été les plus durement touchées par la crise sanitaire, nous ne pouvons que nous élever contre la tenue des Jeux Olympiques de Paris en 2024.

L’association « Non aux JO 2024 à Paris » et différentes associations/collectifs engagés pour la préservation de nos territoires urbains et ruraux, de notre patrimoine architectural et de nos paysages, contre le harcèlement publicitaire, pour le droit à la ville et au logement, en s’opposant aux pouvoirs de la finance et des multinationales, dénoncent cette folie en lançant la pétition « Plus que jamais, non aux JO ! » : https://nonauxjo.org/petition/org/non-aux-jo/plus-que-jamais-non-aux-jo

Le temps des priorités est venu. Ces événements « obsolètes », « dépassés » et «déconnectés de la réalité », selon l’expression d’un membre français du CIO, ne sont pas compatibles avec les changements que nous devons opérer dans nos habitudes et nos modes de vie.

Pour un monde « d’après » en rupture avec le monde « d’avant » des choix s’imposent dès aujourd’hui. « Non aux JO 2024 à Paris » et tous les collectifs et associations cosignataires proposent en signant massivement la pétition « Plus que jamais, non aux JO ! » lancée le 25 mai 2020, d’exiger du gouvernement l’annulation des Jeux Olympiques de Paris prévus en 2024.

Nous vous invitons à signer la pétition en cliquant ici : nonauxjo.org

PLUS QUE JAMAIS, NON AUX JO !
Nous ne pouvons pas prétendre entrer dans le monde d’après en poursuivant les errements du monde d’avant. Nous devons renoncer aux Jeux Olympiques de 2024 à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *