Le 28 juin, on vote Décidons Paris dans le 20e !

Le 28 juin, on vote Décidons Paris dans le 20e !

C’est une première. Le gouvernement a donc décidé que le second tour aura lieu le 28 juin. Plus de 3 mois après le 1er tour, un confinement, un déconfinement on va demander aux français de voter sereinement.  Mais une élection ne se réduit pas à l’opération de vote ! Une élection, c’est aussi un débat démocratique, une rencontre entre les citoyen.nes et des listes, qui portent des programmes et une conception du rôle des élu.es différents. Après l’abstention historique du 1er tour, la campagne du 2e tour ne peut se réduire à une “télécampagne” qui ne renforcera que l’abstention ! Qui peut donc ignorer la fracture numérique d’autant plus forte dans nos quartiers populaires, nos villages ? Nous savons aussi pertinemment que nous ne pourrons pas non plus compter sur le traitement médiatique de la campagne, trop souvent déséquilibré, pour faire connaître notre démarche et nos propositions. Faut-il rappeler que 90% des médias sont la propriété de 9 milliardaires ? 

Il n’y a que dans le 20e arrondissement que “Décidons Paris” a dépassé la barre des 10% et pourra participer à ce second tour. Nous sommes fier.e.s d’avoir pu compter sur votre confiance pour mener en tant que binôme candidat à la mairie de Paris cette campagne municipale du 1er tour. L’enjeu est pour nous aujourd’hui déterminant : ce qu’incarne Décidons Paris doit être représenté au Conseil de Paris. Malgré le désaccord sur le choix de la date et la validation du 1er tour en dépit du  contexte, nous entendons mettre toute notre énergie pour faire réélire Danielle Simonnet au Conseil de Paris.  Les 25 371 électeur.trice.s de Décidons Paris peuvent encore être représentés dans cette assemblée. Pour les quartiers populaires, pour toutes les luttes sociales et écologiques, il est déterminant que Danielle Simonnet puisse poursuivre en notre nom à toutes et tous son travail de lanceuse d’alerte, de relais, d’opposition citoyenne toujours adossé à tant de propositions que nous avons formulées dans notre programme, comme durant le confinement avec nos 75 mesures d’urgence. 

Le gouvernement n’a pas l’intention de modifier ses politiques libérales austéritaires Notre liste Décidons Paris soutenue par la France Insoumise reste à Paris la seule liste 100% non macroniste, quand Anne Hidalgo et David Belliard (EELV) continuent la danse de la séduction vis à vis des macronistes des listes de Villani, bien que ce dernier ait voté toutes lois du gouvernement. 

Certes, on va devoir réinventer les formes de notre campagne sur le terrain, mais nous sommes décidés à faire campagne. Parce que nous ne voulons pas d’un retour à l’ « Anormal », faisons entendre notre exigence d’un moratoire et exonération des loyers pour celles et ceux qui ont perdu leurs revenus. Poursuivons la bataille pour la réouverture des hôpitaux l’Hôtel-Dieu et le Val-de-Grâce, l’abandon du projet de restructuration de la nouvelle AP-HP et la hausse des salaires des soignants. Faisons entendre la voix des quartiers populaires, du ras-le bol des violences policières et des discriminations.

Le Paris d’après doit mettre un terme aux projets de bétonisation et reconquérir de nouveaux espaces verts et engager un autre rapport au vivant, animal et végétal. Celles et ceux qui ont fait vivre Paris pendant le confinement, les premiers de corvée, doivent pouvoir vivre à Paris. C’est possible sans construire plus encore, par la réquisition des logements vides et des Airbnb. Aussi, libérons Paris de sa dépendance au tourisme de masse et continuons à défendre un référendum sur l’organisation des Jeux olympiques. Le budget des JO est déjà dépassé et bien d’autres investissements sont prioritaires par rapport à cette fête des sponsors aux conséquences antiécologiques. 

Jusqu’au 28 juin, redoublons d’inventivité : poursuivons nos collectes alimentaires, initions des “portes à portes téléphoniques” pour échanger avec les électeur.trices, développons une émission hebdomadaire sur Youtube et Facebook pour échanger avec les électeur.trice.s, démultiplions nos collages et nos boîtages, trouvons les moyens d’être présent et à la rencontre dans nos quartiers. Sur toutes ces initiatives, nous espérons pouvoir compter sur chacune et chacun d’entre vous ! Avec Décidons Paris, on continue : toutes et tous dans le 20e pour soutenir la liste conduite par Danielle Simonnet et Laurent Sorel !

Edito de Vikash Dhorasoo et Danielle Simonnet – 27 mai

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *