Réponses de Décidons Paris aux propositions de Transparency International

Réponses de Décidons Paris aux propositions de Transparency International

  1. Mettre en œuvre un plan de prévention de la corruption : OUI

Comme vous le proposez, nous ferons adopter dès le début du mandat un plan complet de prévention de la corruption avec les 7 volets prévus par la loi Sapin 2, adaptés aux collectivités territoriales : code de conduite, régime disciplinaire, dispositif de recueil de signalement des lanceurs d’alerte, cartographie des risques, évaluation des tiers, contrôle comptable, formation des élus et cadres au risque de corruption.

  1. Publier les rencontres des décideurs publics locaux avec des lobbyistes sous forme d’agenda ouvert : OUI

Précision : les rencontres des décideurs publics locaux avec des lobbyistes sont d’ores et déjà publiées par la Ville de Paris sous forme d’agenda ouvert disponible sur internet. Nous poursuivrons cette démarche. Nous proposons de plus que l’ensemble de ces rencontres soient enregistrées / filmées et rendues publiques

  1. Mieux encadrer l’usage des frais de représentation des responsables d’exécutifs locaux et en assurer la transparence : OUI

Nous encadrerons rigoureusement les frais de représentations : leur montant sera rendu public ainsi que leur usage précis, et leur utilisation et leur montant seront encadrés en fonction de critères publics. Le train de vie sera réduit autant que possible : suppression ou réduction à des situations de nécessité urgentes de l’usage des voitures de fonction, limitation des frais de réception, etc.

  1. Mettre en œuvre un registre public des déports : OUI

La mise en place d’un registre public des déports permettra un meileur suivi par les Parisien.ne.s des élu.e.s susceptibles de se trouver en situation de conflit d’intérêt, et de veiller à ce que cette situation n’entre pas en collusion avec l’impératif des élu.e.s de représenter l’intérêt général et non des intérêts particuliers.

  1. Publier en « open data » des jeux de données et documents administratifs lisibles par les citoyens : OUI

Un certain nombre de données sont d’ores et déjà accessibles sur l’open data de la Ville de Paris. Nous systématiserons cet usage, et communiquerons davantage autour de cet open data, dont très peu de Parisien.ne.s connaissent seulement l’existence.

  1. Publier le montant cumulé de l’ensemble des indemnités perçues par les élus : OUI

Précision : nous publierons le montant cumulé de l’ensemble des indemnités perçues par les élu.e.s. Les élu.e.s Décidons Paris s’engagent systématiquement à ne pas cumuler plusieurs mandats. De plus, nos élu.e.s s’engagent à dédier les jetons de présences (c’est-à-dire des rémunérations supplémentaires relatives aux conseils d’administration de sociétés d’économie mixte ou d’autres organismes dans lesquels des conseillers de Paris peuvent être amenés à siéger pour représenter la ville) à un engagement éthique pour une utilisation collective. L’ensemble des engagements de nos candidat.e.s (et futur.e.s élu.e.s !) Décidons Paris est disponible dans la charte éthique du mouvement, disponible en ligne ici, et adoptée par vote en ligne le 13 décembre 2019. 

Enfin, nous souhaitons rendre publiques et diminuer, lorsqu’elle atteignent des montants abusifs, la rémunération des directeurs d’administration et d’organismes liés à la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *