Décidons Paris se mobilise contre l’extension de l’usine Lafarge sur les quais de Seine !

Décidons Paris se mobilise contre l’extension de l’usine Lafarge sur les quais de Seine !

Près du Pont de Mirabeau, sur les quais de Seine, l’usine Lafarge a vu sa concession renouvelée pour 20 ans par Ports de Paris. De plus, un permis de construire lui a été accordé par les services de la Ville pour implanter sur le site des cuves de stockage contenant des dizaines de milliers de litres de fioul et d’adjuvants dangereux et multiplier par deux sa capacité de production de béton.

Ce projet anti-écologique va générer en plein Paris un trafic de 180 camions toupie par jour, roulant au diesel. De manière général, la production de béton détruit le vivant :

– Le béton produit à lui seul 5% des émissions de gaz à effet de serre mondiales
– Produire du béton nécessite d’extraire du sable, ressource naturelle finie qui est la plus consommée après l’eau, à raison de 15 milliards de tonne chaque année sur la planète !
– Enfin, après le scandale de Vinci déversant de la laitance de béton dans la Seine à Nanterre, provoquant la mort de milliers de poissons, il est évident que produire du béton le long du fleuve constitue une grave atteinte au vivant !

A Décidons Paris, nous proposons au contraire :

– La fermeture de la centrale à béton Lafarge et la réappropriation des bords de Seine pour les habitant.e.s et le vivant : végétalisation, défense du vivant.

– La sortie du tout béton dans la construction par la promotion de l’éco-construction et notamment l’utilisation comme alternatives du bois, de la terre crue et de la paille. Le secteur de la construction peut aussi se passer du béton en utilisant la terre, le bois et la paille. 

Passons à l’Action !

Décidons Paris, engagé pour la promotion d’une ville saine et vivable pour ses habitant-e-s appelle à constituer une chaîne humaine atour de l’usine en signe de protestation le samedi 8 février à 14h30, au 73 quai Citroën.

La parole sera donnée à :
Des représentants de PEPS (Pour un Ecologie populaire et solidaire) et de REV (Révolution écologique pour le vivant) ; Vikash Dhorasoo, Danielle Simonnet, têtes de liste pour Paris ; Frédéric Viale, tête de liste du 15ème arrondissement pour Décidons Paris ; des représentants de l’Association des Riverains du Port de Javel. 

Une réponse

  1. thérèse dit :

    L’inhalation fréquente et prolongée des poussières minérales (dont celles du béton) provoque des atteintes pulmonaires et respiratoires d’occurrence et de gravité variable selon leurs caractéristiques physiques et chimiques… : ” La prévention des risques des poussières minérales ” : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=69&dossid=522

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *