L’hôpital saigne, soutien aux grévistes de l’AP-HP !

L’hôpital saigne, soutien aux grévistes de l’AP-HP !

Depuis plusieurs semaines, les services d’Urgences de Paris se mobilisent contre l’indignité de leurs conditions de travail. Les agressions subies par les personnels qui ont été l’élément déclencheur de la mobilisation sont le symptôme de ce qui ronge le système de santé à Paris : sous-effectifs récurrents, manques de moyens financiers, restructurations aberrantes.

Nos services d’urgence et de santé à Paris sont exsangues ! La politique boutiquière qui consiste à faire des choix financiers avant de prendre en compte l’intérêt de la population met en danger la santé des parisien•ne•s mais aussi celle de nos personnels de santé !

Il est temps d’agir. Le projet de nouvelle AP-HP, les fermetures de services doivent être stoppés. L’urgence n’est pas de casser le statut particulier de l’AP-HP et de dégrader plus encore les conditions de travail et les conditions d’accès aux soins mais bien de mettre de réels moyens au service de l’hôpital public.
Alors que certains se félicitent des dons des riches patrons et grandes entreprise du CAC40 pour les travaux à venir de Notre Dame, redisons sans relâche que notre Hôpital publique saigne de l’austérité imposée par Macron. Que les évadés fiscaux soient enfin traqués !

Danielle Simonnet, ainsi que des membres de Paris en commun, seront présent-e-s ce vendredi 19 matin dès 8h30 auprès des personnels de santé avenue Victoria pour exprimer leur soutien au mouvement de grève des personnels de santé de l’AP-HP.

Communiqué du groupe Santé de Paris en commun

Cliquez ici pour rejoindre le groupe Santé et participer à ses travaux !

Une réponse

  1. Bolnot dit :

    Quand on donne des cenr8de millions pour des pierres brûlées, il est un devoir d’en donner au moins autant pour des vies humaines a sauver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *